partir en vacances sans son chat et ne pas culpabiliser de le laisser

Départ en vacances : Comment s’organiser et ne pas culpabiliser de laisser son chat

Tu entends le doux chant des cigales et grillons à l’extérieur ou depuis ton jardin ? Le soleil est sorti et tu as peut-être prévu d’organiser ton départ en vacances avec ou sans ton chat ou alors, tu y penses fortement mais n’oses pas. Pourquoi ? Parce qu’il y a minou aussi qui partage ton foyer et ta vie ! Rien que de penser au moment où tu vas devoir le quitter pour partir, te fend le cœur.

Voici mes conseils et astuces pour que tu puisses profiter pleinement de ton séjour sans culpabiliser.

C’est l’heure du départ en vacances avec mon chat que je ne peux emmener, est-ce qu’il va m’en vouloir et se sentir abandonné ?

Il est vrai que l’on parle beaucoup du sentiment d’abandon pour nos animaux lors de nos absences par exemple. Il est impossible à mon avis d’affirmer une telle chose. Nous ne pouvons pas savoir ce qu’ils ont tête tout simplement. Ce qui est plus certain, c’est qu’ils constatent clairement un changement dans leur quotidien durant cette période.

Déjà avant notre départ en vacances, nous en tant qu’humain, adoptons un comportement différent, même inconsciemment notre chat s’en rend compte. Nous sommes stressé par les préparatifs par exemple, ou excités, enthousiastes. Les animaux le ressentent, comme ils voient nos mimiques faciales changer.

Une fois partie, effectivement, nous ne sommes plus là, les petits rituels peuvent disparaître, l’animal doit donc se réadapter à ce nouveau rythme mais ce qui ne fait pas pour autant de lui un animal malheureux !

Je souhaite emmener mon chat avec moi, est-ce une bonne idée ?

Si ton chat a une bonne capacité d’adaptation, j’ai envie de dire oui ! En plus de ça, il faudrait qu’il soit à l’aise avec les trajets en voiture, qu’ils soient courts ou longs.

Donc si ton chat vomi, bave beaucoup, urine ou fais ses selles dans sa caisse de transport, c’est qu’il est très mal à l’aise. Tu peux toujours essayer avec un comportementaliste de prévoir ton départ en vacances. Il faudra que ton chat soit habitué positivement à sa caisse, que des exercices soient mis en place pour l’habituer en douceur à être en voiture et ne pas stresser puis au port du harnais.

Tout ça, c’est possible ! Un chat peut apprendre à n’importe quel âge. Cependant, certains chats aiment leur confort et ne supporteront pas d’être ailleurs, de passer de logement en logement. Je vise surtout les chats âgés par exemple ou malade. Inutile de les embêter, je te conseille de regarder les conseils suivants :).

À quoi dois-je penser surtout si je l’emmène, tu vois des éléments importants ?

Oui ! Tout à fait. Si ton chat est vraiment trop stressé et que tu n’as pas le choix de l’emmener, je te propose d’aller voir ton vétérinaire, il pourra te conseiller une médication douce afin de l’aider à mieux supporter le trajet. Il y a le Zylken qui est souvent conseillé, à donner avant ton départ, pendant puis un peu après afin que ça soit plus efficace.

Privilégie les zones calmes et loin des chiens pour ne pas le traumatiser, sait-on jamais !

La caisse de transport devra être rigide pour sa sécurité de préférence, non en textile mou pliable en cas de choc. Tu pourra le placer efficacement à l’arrière, au sol, derrière ton siège conducteur pour le coincer (lieu testé le plus sûr !)

N’oublie pas aussi de bien lui serrer son harnais, il ne doit pas réussir à l’enlever tout seul.

Si tu t’arrêtes sur une aire de repos par exemple, il sera utile car tu pourra lui faire prendre l’air en toute sécurité. Il faudra juste que tu l’attaches dans la voiture, portes fermées surtout pour ne pas risquer qu’il s’enfuit (ce qui arrive malheureusement si on ne fait pas assez attention).

Je te conseille de t’arrêter toutes les 2 heures maximum, surtout s’il fait chaud, pour lui donner à boire (toujours portes fermées, on est jamais trop prudent). Surveilles bien aussi que la température de ton véhicule soit agréable pour lui. Il ne doit pas faire trop chaud ou trop froid pour qu’il ne tombe pas malade. En cas de doute ou de symptômes inhabituels, contacte au plus vite ton vétérinaire (note bien son numéro avant ou regarde sur son carnet de santé).

Je stress de le laisser, comment faire ?

Plusieurs solutions s’offrent à toi si tu dois organiser tes vacances sans ton chat, avant ton départ, tu peux :

  • Faire appel à une « catsitter » ou « petsitter » qui se déplace jusqu’à ton domicile pour garder minou,
  • Déposer minou dans une bonne pension,
  • Demander à un membre de ta famille ou à un ami de confiance s’il peut garder ton chat.

Je ne citerai que ces propositions car elles sont celles qui me paraissent le plus sérieux et le plus sûre pour ton animal. Je t’explique pourquoi ensuite.

« La petite fille du mari qui est le collègue de mon frère… blablabla, m’a proposé de venir garder mon chat ? »

Souvent, on peut avoir la connaissance d’une connaissance ou la petite voisine qui peut venir garder notre animal. Ok, mais as-tu vraiment confiance ? Es-tu certain que cette personne va bien donner son médicament à minou ? Ne pas oublier son rituel pâtée de 19H ? Ne pas zapper que surtout au début, il faut y aller doucement car minou n’est pas très habitué aux étrangers. Parfois, il peut attraper les mollets et mordre un peu.

Si tout ça c’est ok pour toi, alors d’accord. Mais si tu n’as pas pleinement confiance ou un doute, passe ton chemin. Malheureusement, avec les étudiants et les non professionnels, tu risques aussi que la veille ou le jour même la personne te dise : « Ah bonjour Monique, finalement désolé je dois annuler, je ne peux plus garder votre chat, j’ai autre chose à faire 🙂 Bye ! »

Et là, c’est panique à bord !

Voilà, pourquoi je n’ai pas proposé cette solution plus haut. Bien sûr, parfois tout se passe bien, mais souvent, c’est pas génial ! Donc pour le bien-être de tout le monde, je te conseille d’opter pour un professionnel 🙂

Le petsitter passe du temps avec ton animal, il vient pour lui. Il n’est pas sensé faire « après-midi canapé » ou rester la tête vautré sur son smartphone. De plus, tu sera assuré de son sérieux. Un bon pro doit avoir l’ACACED(1), anciennement appelé CCAD, tu peux lui demander si tu as un doute. Il sera aussi assuré comme moi par exemple, auprès de la MMA.

En cas d’urgence, s’il tombe malade, un collègue ou autre pourra prendre sa relève et tu sera prévenu en temps et en heure.

Opter pour une de ces trois solutions est efficace et permet aussi de lutter contre les abandons. Toutes les bourses peuvent y trouver leur compte. Parfois, on peut même s’arranger ou faire des ristournes à nos fidèles clients !

On va dire que tout dépend de la santé de ton animal, de son âge et de sa sociabilisation aux autres animaux. Parle-en au professionnel choisi, il saura t’orienter.

La pension pour chat :

  • permet aux jeunes chats débordants d’énergie d’être avec des congénères durant le séjour s’ils sont sociables. Ils seront mis dans une pièce ensemble et pourront jouer avec tous les équipements adaptés.
  • surveillance et compagnie toute la journée contrairement au petsitting qui prévoit au minimum 1 passage dans la journée. Idéal pour les chats qui vivent mal l’absence de leurs adoptants et qui ne supportent pas la solitude.
  • aussi adapté pour des chats ayant une médication légère.

Un(e) cat-sitter pour chat :

  • le chat reste dans son environnement, celui qu’il connaît avec ses habitudes, ses objets, ses rituels.
  • il peut également y rester avec tous les animaux qu’il côtoie d’habitude et ne pas être séparé d’eux s’il y a une bonne entente.
  • les trajets en voiture qui peuvent les rendre malade sont ainsi évités.
  • plus rassurant pour un animal très âgé (senior ou gériatrique), voir très malade, cela lui évite du stress en plus pour rien et une perte de repères partiel ou total.

Le déroulement et la réservation

Je te conseille de toujours rencontrer avant ton départ en vacances ton catsitter ou la pension dans laquelle tu vas déposer ton chat. Tu pourra avoir ainsi un premier aperçu et voir si le feeling passe entre vous. Aussi, si ses prestations et l’environnement dans lequel va séjourner ton chat te conviennent.

Pour être certain d’avoir ta réservation, en période de gros rush comme l’été ou à Noël, contacte-nous environ 2-3 mois avant.

Nos agendas se remplissent très vite ayant déjà notre clientèle fidèle et au courant de notre mode de fonctionnement, nous ne faisons qu’une sélection de certains nouveaux clients.

Ton animal devra aussi être vermifugé, antiparasité ainsi qu’avec ses vaccins à jour pour être accepté et pour protéger les autres animaux en garde.

Secteur Fondettes/Luynes et alentours

Chatypique avec Amandine – 06 67 67 63 82

Comportement félin | pet-sitter | France (chatypique.fr)

Secteur Tours et alentours

De tout poil avec Marion – 06 16 45 91 21

Pet-sitting sur Tours | De Tout Poil | France

Secteur La-Ville-Aux-Dames et alentours

Ma pet-sitter avec Mylène – 06 59 21 47 07 

Garde d’animaux | Ma Pet-Sitter | La Ville-aux-Dames (mapetsitter.com)

Pensions félines

Le Matourangeau avec Marie – 06 33 69 46 83

Le Matourangeau | L’hôtel des chats curieux à Tours

Eka-Iko avec Cyril (37190 Cheillé) – 06 68 92 80 78

Eka-iko (ekaiko.fr)

(1) Attestation de connaissances pour les animaux de compagnie d’espèces domestiques.