Adopter son premier chat est une décision qui peut apporter une immense joie et une grande responsabilité dans ta vie.

Les chats sont des compagnons fidèles et affectueux. Mais il est essentiel de bien réfléchir avant de prendre cette décision et pour bien choisir son premier chat par rapport à notre propre caractère.

Il y a plusieurs facteurs à prendre en considération tels que sa race, son âge, son tempérament et ses besoins spécifique.

Dans cet article, je vais te guider à travers différentes étapes. Afin de bien choisir ton premier chat et t’apporter tous mes conseils pour faciliter ensuite son adaptation chez toi.

1. Comprendre ton mode de vie

Avant d’adopter un chat, il est primordial de prendre en compte ton mode de vie.

Les chats sont des animaux qui ont des besoins spécifiques (sauter, grimper, chasser, jouer, faire plusieurs petits repas…).

Et certains styles de vie peuvent être plus compatibles que d’autres avec nos amis félins.

Si tu es souvent absent de chez toi (travail, sport…) : plus de 8h par jour, cette adoption est à reconsidérer car malheureusement ton chat passera plus de temps seul qu’en ta compagnie. Ce n’est pas une vie n’est-ce pas ?

Les chats ont besoin de beaucoup d’occupations tout au long d’une journée.

En revanche, si tu as beaucoup de temps à lui consacrer, c’est génial !

Attention ensuite à ne pas « trop » rester collé non plus l’un à l’autre, ce qui n’est pas sain pour son épanouissement.

Au risque de créer un hyperattachement nocif pour vous deux (mais ça, c’est encore un autre super sujet : pour plus tard)

2. Bien choisir son premier chat : chaton, chat adulte ou chat senior ?

Un chaton est irrésistiblement mignon, c’est clair, mais il peut très vite déborder d’une énergie folle et t’épuiser.

Es-tu prêt à gérer des courses poursuites à n’importe quelle heure ?

Il aura certainement besoin de sessions de jeux plus fréquentes que pour un chat adulte. De plus, il sera important aussi de consacrer également du temps à sa sociabilisation à l’humain par exemple ou avec les autres animaux de ton foyer (chiens, lapins…).

Si tu n’as pas trop de temps et si tu fatigues vite, je ne te recommande pas de tenter l’aventure avec un chaton.

Malgré sa bonne bouille, son tempérament n’est pas encore bien défini et tu risquerais d’être déçu (trop indépendant, pas câlin, pas joueur, beaucoup trop craintif…).

C’est entre 0 et 3 mois que les chats enregistrent mentalement le plus d’expériences afin de devenir le chat adulte de plus tard (bonnes comme mauvaises).

Selon son parcours de vie, ton chat sera différent et unique ! En gros, l’idéal serait que tu puisses l’accepter tel qu’il est mais aussi par rapport à ce que tu es apte à gérer (toi aussi mentalement).

L’adoption d’un chat adulte présente de nombreux avantages. Ils ont un tempérament établi, et leurs besoins sont plus prévisibles.

Idem pour les chats seniors à gériatriques qui seront plus calmes.

Tu devras néanmoins prévoir plus de frais de santé (c’est un risque et c’est normal aussi), mais quel beau geste ! Offrir une magnifique fin de vie, un foyer douillet à une mamie chat par exemple et l’accompagner jusqu’au bout.

Ce sont les chats qui restent le plus longtemps en refuge en général car personne n’en veut mais ils sont bien souvent très reconnaissants et pleins d’amour à donner.

Un bel exemple chez nous avec Mamie Lilou qui me suit partout depuis ces deux dernières années. Impossible de faire une soirée canapé désormais sans elle, et ça me va très bien !

Un sacré caractère mais une capacité d’adaptation folle pour son âge et un grand cœur à moustaches que j’adore !

3. Considérer son tempérament et sa race

Toutes les races de chats ont des caractéristiques spécifiques qui influencent un peu leur tempérament et leur comportement.

Certaines races sont plus énergiques, plus bavardes, tandis que d’autres sont plus calmes et préfèrent les moments de détente.

Renseigne-toi sur les différentes races avant et trouve celle dont le tempérament correspond le mieux à ta personnalité et à ton style de vie.

N’hésite pas à demander directement conseil à un comportementaliste félin, à l’association ou à l’éleveur qui t’intéresse.

Je te conseille vivement de mixer comportementaliste félin + éleveur/association pour de meilleures chances que tout se passe au mieux et pour que l’on puisse t’expliquer le « fonctionnement » des chats. Cela t’évitera de mauvaises surprises par la suite !

4. Vérifier ses antécédents médicaux

Avant de l’adopter, assure-toi de connaître ses antécédents médicaux. Demande au refuge ou à l’éleveur s’ils ont effectué des examens de santé et s’il y a des problèmes de santé connu.

Un bon suivi médical est essentiel pour garantir le bien-être de ton compagnon félin et pour savoir où tu en es maintenant avec lui.

Surtout s’il est senior, les visites seront à poursuivre minimum 1 fois par an et avec prise de sang (vraiment, les examens complets ça évite les mauvaises surprises et ça permet de sauver son animal à temps !)

5. Organiser une première rencontre

Si possible, prévois une première rencontre avec le chat que tu envisages d’adopter afin de bien le choisir.

Observe son comportement avec ses congénères, ses réactions envers toi, envers les autres membres de ta famille et même envers l’éleveur/le bénévole.

Assure-toi que le chat se sente à l’aise en ta présence et vice versa (qu’il ne parte pas se cacher sous un meuble car ça sera plus compliqué pour la suite, mais pas impossible !).

Grâce à cette visite, tu vas pouvoir te faire un avis sur les conditions de vie de ton premier chat (endroit propre ? insalubre ? personne sympa et responsable des animaux dont elle s’occupe ?). Les annonces sur Leboncoin sont vraiment à éviter car c’est souvent de grosses arnaques = pas de check vétérinaire, chat rempli de puce et non traité, non sociabilisé à l’humain, multiples chats livrés à eux-mêmes… Bref, une catastrophe.

Les refuges débordent d’animaux chaque année qui n’ont rien demandé et qui recherche simplement un foyer aimant. Si tu y trouves ton bonheur, vraiment, c’est le top et tu auras fait une belle action pour qu’un autre chat puisse trouver un abri provisoire. Tu auras sauvé 2 vies !

Sinon, je ne te blâme pas ne t’en fais pas ! Il est aussi tout à fait normal de craquer pour un chat de race, si c’est ton truc 😊. Le seul objectif ici, est de prendre soin de l’animal que tu t’apprêtes à adopter et en pleine conscience.

6. Préparer ton domicile

Avant d’accueillir ton nouveau chat, assure-toi que ton domicile est sécurisé et adapté à ses besoins.

  • Cache bien les fils électriques qui dépassent et renseigne-toi pour éviter les plantes toxiques (monstera, orchidées, yucca…). Regarde également mes autres articles, celui sur « Sécuriser son domicile : les différents dangers pour un chat » est peut-être déjà en ligne ou à venir.
  • Crée un espace confortable avec un arbre à chat, des jouets divers au sol, un plateau ludique pour ses croquettes, une fontaine à eau, des cachettes au sol (carton, tipi…), des griffoirs verticaux et horizontaux…
  • Prévois également deux grandes litières avec un substrat agglomérant et non parfumé. Facilement accessible et dans des zones calmes (pas dans un placard ou dans une mini pièce)

7. Prendre le temps de réfléchir

Bien choisir son premier chat et s’en occuper avec amour est une décision à long terme, il est essentiel de ne pas se précipiter.

Prends-toi le temps de réfléchir à ton choix. Un chat bien choisi sera un compagnon fidèle et aimant pour de nombreuses années.

Si tu as le moindre doute, demande conseils à un comportementaliste félin ou à un vétérinaire qui pourra t’aiguiller correctement.

Choisir son premier chat est une étape importante et excitante de la vie.

  • En prenant en compte ton mode de vie,
  • En choisissant entre un chaton ou un chat plus âgé,
  • En considérant le tempérament de la race,
  • En vérifiant les antécédents médicaux,
  • En préparant ton domicile,
  • En prenant le temps de rencontrer différents chats…

Tu augmenteras tes chances de trouver le compagnon félin idéal pour ton foyer.

Une fois que tu as eu ton coup de cœur, prépare-toi à vivre une expérience enrichissante et pleine d’amour avec ton nouveau compagnon félin. Profite de chaque moment avec lui, car il sera sans aucun doute une source de bonheur inestimable dans ta vie.

Et si sur ce doux chemin, tu te retrouves bloqué avec lui à un moment, ne désespère pas. Contacte un professionnel du comportement félin qui pourra t’aider.

C’est notre job de tout t’apprendre sur le chat et c’est tout à fait normal de rencontrer quelques couacs parfois.

Ton chat reste un être vivant avec toute sa palette d’émotions et de ressentis qui lui son propre.

Belle adoption à toi ! 😊

 

Besoin d’aide ? Alors l’accompagnement « Prévention » à mes côtés est fait pour toi. Découvrir la formule

 

Mis à jour le : 23.07.2023