Lorsque on a un chat, c’est le parcours du combattant pour bien choisir la litiere de son chat !

Il faut choisir chaque chose et avouons-le, bien souvent, on y va un peu au pif au début.

On est excité par nos achats voulant faire plaisir à notre félin d’amour puis on finit par traîner les pieds dans le magasin.

À demander des conseils à des vendeurs qui sont parfois à peine formé sur les objets qu’ils doivent vendre.

Parce que oui, Micheline, du rayon animalier, ne nous a pas prévenue qu’en fonction de l’âge de notre chat, il faudra peut-être changer complétement de bac. En prévoir un plus haut, plus bas, plus grand ou plus petit.

Et parce qu’elle en a marre aussi de son métier, elle nous expédie vite fait bien fait :

« Oui regardez, celui-ci ira très bien ! Faites-moi confiance. Tous les chats utilisent celui-ci. »

À toi de jouer à la devinette pour savoir ce qui lui plaira réellement !

Sauf qu’une fois arrivée à la maison et après avoir écumé tout internet, soit ça passe comme on dit, soit ça casse.

Minou va supporter son bac quelques semaines, quelques mois ou avec un peu de chance quelques années puis d’un coup, c’est l’incompréhension totale.

Chaussette, 5 ans, décide de faire pipi en dehors. Alors que quand il était chaton, tout allait très bien.

Félix, 13 ans, aussi décide de faire caca hors de son bac. Pourtant toutes ces années, aucuns soucis !

Ponpon, 4 mois, fait pipi sur la jolie robe toute neuve que tu avais prévue de mettre au sale, bref, ce n’est pas une raison !

Mais en y réfléchissant, chez Josette, tout se passait bien non avant son adoption ?

Autant de questions qui tournoient dans notre tête. À s’en demander si on ne perd pas la boule ?

Si ce n’est pas notre chat qui pète un câble à changer d’un coup de comportement ?

Les jours passent et on se dit : « Bon. Les accidents ça arrivent, peut-être qu’il se venge d’un truc s’il n’est pas content, ça va bien finir par passer.

Je vais attendre pour voir car je n’ai pas le budget… ».

Les jours filent à vive allure et les urines s’enchaînent. Un coup sur le canapé, le soir sur ton lit, le lendemain sur tes belles chaussures. S’en est trop, direction le vétérinaire illico !

Là, bingo, soit c’est médical, peu importe l’âge du chat, problème résolu et on repart sur de bonnes bases, soit ça continue car tout est ok et ton vétérinaire ne comprends pas pourquoi.

Alors comment faire et comment réagir pour éviter de passer par tous ces stades ?

Bien choisir la litiere de son chat

Trouver les bons professionnels

On anticipe dès que l’on adopte un chat et on se rend chez son vétérinaire pour faire un check-up complet sur sa santé.

On s’entoure d’un comportementaliste félin, près de chez soi ou à distance afin d’avoir les bons conseils.

Il est tout à fait possible et recommandé d’avoir un accompagnement dès son plus jeune âge.

Investir dès le départ aux bons endroits te permettra de faire des économies.

Au final, ça te coûtera moins cher que d’acheter 2 canapés, des alèses, des plaids et de t’user mentalement à en pleurer.

Tout autre spécialiste sera bon à choisir comme un ostéopathe animalier, si tu vois que ton chat en a besoin.

Bien choisir la litiere de son chat pour qu’il soit au top

Pour faire simple, afin de bien choisir le bac à litiere de ton chat, l’astuce est simple : il est à adapter en fonction de son âge.

Chaton, jusqu’à 6 mois environ : on choisira un bac plutôt petit avec des rebords bas afin qu’il puisse y grimper très facilement. Tout dépend aussi de ton chat, s’il grandit vite, sa race, etc.

Tu pourras passer au niveau suivant plus rapidement si tu vois que ton chat commence à y être à l’étroit.

Chat adulte, 1 an à 11 ans : On proposera maintenant un grand bac à litière. Il a atteint sa taille définitive et tu peux maintenant le mesurer.

Du bout du nez au bout de la queue toute tendue pour savoir si son bac est bien adapté (voir photo). Cette mesure devra rentrer entièrement en diagonale et même avoir du surplus.

Si la mesure dépasse, ce n’est pas bon car cela signifie que le bac sera trop petit (voir les photos). Si ton chat à besoin avant ses 11 ans d’un bac à rebords plus bas, n’hésite pas à le mettre en place. Aucune règle n’est fixe et transposable pour tout le monde.

C’est juste une moyenne que je te propose ici.

Chat senior à gériatrique, 11 ans à + : Ton chat prend de l’âge ce qui signifie qu’il a sûrement de l’arthrose, par exemple, comme plus de 80% des chats à son âge.

Elle s’est peut-être même manifestée plus tôt. Pour cette raison, je te propose de l’aider en lui proposant à nouveau un bac à rebord très bas afin qu’il puisse y grimper sans trop déclencher ses douleurs.

Tu lui faciliteras grandement l’accès !

Les rebords pourront être carrément coupés, limés, à toi de voir, sinon tu peux aussi en acheter un nouveau.

Il devra rester toujours aussi spacieux mais juste plus accessible. Une petite marche fabriquée sur mesure pour l’aider à monter et descendre du bac est super efficace.

Bien choisir la litiere de son chat
Bien choisir la litiere de son chat

La litière ou plutôt « substrat » à l’intérieur du bac

Litière : c’est l’ensemble bac + grains à l’intérieur qui récupère les urines et selles (substrat).

Substrat : les petits grains qui servent à remplir ton bac.

C’est à ton chat de choisir et à toi de lui proposer. On décide souvent de ce qui est le plus pratique pour nous sans penser en 1er lieu à ce qui plaît à notre chat.

Après tout, c’est lui qui utilise son bac, juste ?

De mon côté, j’ai tout de même une préférence pour un substrat dit agglomérant et non parfumé ainsi que minéral. On en voit souvent avec l’inscription, bentonite, carbonite.

Ce type convient très bien à nos chats mais une fois de plus je le répète, ce n’est pas une loi universelle. Ce qui plaît à l’un, peut ne pas plaire à l’autre.

Essaye diverses sortes si tu as un doute : végétale, en silice, minéral, en copeaux de bois…

Bien choisir la litiere de son chat

La règle de base : 1 chat = 2 bacs à litière

Ne t’en fais pas, je n’aime pas les maths non plus mais ce 1 égale 2 est l’une des règles que l’on apprend dans notre métier et que l’on voit écrite partout.

En gros, 1 chat = 2 bacs à litière, 2 chats = 3 bacs à litières. Ce n’est pas faux non plus ! Mieux vaut mettre trop de bacs que pas assez.

On conseille d’en mettre 2 pour 1 seul chat car parfois, minou va aimer compartimenter ces petites affaires. 1 bac pour les pipis + 1 bac pour ses cacas.

Il aura également plus de choix au niveau des emplacements. S’il y a trop de bruit à un endroit, il peut choisir l’autre où c’est plus calme. Comme au 1er étage par exemple.

Je te conseille de mettre 1 bac à chaque étage. Après, il est important d’aménager ses zones d’éliminations selon ta situation.

On pourra avoir 1 chat qui a besoin de 4 bacs et 2 chats qui se contenteront d’1 seul bac.

C’est à toi d’ajuster selon ses besoins et sa santé. En fait, ce n’est pas une règle vraiment fixe mais qui permet d’améliorer le quotidien de nos chats.

Donc, par précaution, et parce qu’on a vu vraiment que c’était aussi l’astuce ultime, pour bien choisir les litières de ton chat et le bon nombre, on en placera 2 pour 1 chat.

Ensuite, si ça ne fonctionne pas, il faut creuser ailleurs avec un comportementaliste félin.

Bien choisir la litiere de son chat

Avec toutes ces astuces, c’est à toi de jouer maintenant pour super bien choisir la litière de ton chat et surtout, le laisser faire ses propres choix !

Ton chat est unique et t’exprime ses émotions comme il le peut lorsque ça ne va pas.

Certains sont plus sensibles que d’autres. Je te conseille de l’observer et d’enquêter sur ce qui lui plaît ou non.

Plus tu vas tester des choses, plus tu en sauras sur ton chat !

 

Besoin d’aide pour bien choisir la litiere de ton chat ? Consulte ici mon accompagnement pour t’épauler

 

Mis à jour le : 28.07.2023